> Retour...

ELMS / ROUND 4 PAUL RICARD : "UNE DEUXIEME PLACE AU GOUT DE VICTOIRE POUR ALPINE !"

14/09/2014
ELMS / ROUND 4 PAUL RICARD :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

14/09/2014

UNE DEUXIÈME PLACE AU GOUT DE VICTOIRE POUR ALPINE !

-           La manche française de l’European Le Mans Series, disputée sur le Circuit Paul Ricard, permet à l’équipe Signatech-Alpine de conforter sa première position au championnat.

-           La deuxième place acquise par Oliver Webb, Paul-Loup Chatin et Nelson Panciatici leur offre dix points d’avance avant la dernière manche de la saison.

-           Signatech-Alpine défendra son titre européen le 19 octobre sur le circuit d’Estoril au Portugal.

 

Après avoir passé l’été en tête de l’European Le Mans Series, l’équipe Signatech-Alpine faisait sa rentrée sur le Circuit Paul Ricard avec l’ambition de conforter sa première position au championnat avant la dernière épreuve.

Dès les essais libres, l’Alpine A450b se montrait particulièrement performante sur le circuit qui avait offert un premier titre international à Alpine, 35 ans après son succès aux 24 Heures du Mans 1978.

En optant pour une stratégie différente de ses rivales, l’équipe ne visait pas la pole position durant la séance qualificative. Nelson Panciatici signait le cinquième temps avec l’ambition de mettre à profit cette option durant la course de quatre heures.

Oliver Webb prenait le départ de l’épreuve. Parfait durant tout son relais, il laissait sa place à Paul-Loup Chatin au quatrième rang.

Le plus jeune des trois pilotes de l’équipe se retrouvait alors au cœur d’un peloton très compact. Toujours incisif, il achevait son premier passage en piste à moins de cinq secondes du leader pour donner le volant à Nelson Panciatici.

Avec quatre pneus Dunlop medium neufs, Nelson s’installait rapidement en deuxième position avant de laisser Paul-Loup Chatin terminer la course.

Paul-Loup partait pour un double-relais. Il résistait parfaitement à l’équipe Murphy Prototypes pour assurer une deuxième position capitale dans la conquête d’un second titre consécutif en European Le Mans Series. C’est aussi le quatrième podium de rang pour l’équipe Signatech-Alpine.

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : « Nous avons opté pour une stratégie agressive. Il n’était pas question d’être spectateur de la course en marquant nos concurrents. Nous avons donc choisi de changer les pneumatiques à quasiment chaque arrêt au stand. Il fallait des pilotes très performants et une équipe technique sans faille. Tout le monde a sa part dans ce succès. L’objectif était de prendre des points à nos principaux rivaux, c’est réussi. Il n’y a plus qu’à concrétiser lors de la finale à Estoril. »

Oliver Webb : « C’était la première fois que je prenais le départ d’une course d’European Le Mans Series. J’ai pu rouler en quatrième position avec un bon rythme en pneus durs. Et mes équipiers ont été encore une fois très performants pour aller chercher cette deuxième place. A Estoril, il va falloir continuer à se battre pour la victoire. Il y a un titre à conquérir. »

Paul-Loup Chatin : « Nous avons réussi à décrocher un excellent résultat sur cette manche française. Nous avons fait un pari avec une stratégie agressive dans la gestion des pneumatiques. Toute l’équipe a réalisé un travail formidable. Nous allons pouvoir nous concentrer sur la dernière manche à Estoril. »

Nelson Panciatici : « J’ai roulé avec des pneus medium lors de mon relais. J’ai pu profiter de cinq à six tours très performants pour gagner des positions. La suite était plus compliquée, car il a fallu gérer la dégradation. Oliver et Paul-Loup ont bien roulé pour aller chercher cette place sur le podium. Nous prenons une bonne option pour le championnat. »

Il ne reste plus que quatre équipes mathématiquement en lice pour remporter le titre européen. Signatech-Alpine arrivera au Portugal avec dix points d’avance sur son premier concurrent. Une nouvelle deuxième place à Estoril sera donc suffisante pour conserver la couronne en European Le Mans Series.

Classement des 4 Heures du Paul Ricard

1 Newblood by Morand Racing 43 (Hirsch – Klien – Ragues) 125 tours
2 Signatech-Alpine 36 (Chatin – Panciatici – Webb) +5’’518
3 Murphy Prototypes 48 (Berthon – Derani – Gonzalez) +18’’856
4 Jota Sport 38 (Albuquerque – Dolan – Tincknell) +1’20’’558
5 Greaves Motorsport 28 (Bacheta – Schulzhitskiy) +1’57’’916
6 Sébastien Loeb Racing 24 (Capillaire – Pic – Roda) + 2 tours
7 Race Performance 34 (Frey – Mailleux) + 3 tours

European Le Mans Series 4/5

1 Signatech-Alpine 36 – 68 points
2 Jota Sport 38 – 58 points
3 Newblood by Morand Racing 43 – 50 points
4 Race Performance 34 – 45 points
5 Thiriet By TDS Racing 46 – 35 points…

 

 

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER :

Marie-Hélène Bacle

Attachée de presse Signatech-Alpine

+33·6·64·13·84·49


Jean-Jacques Delaruwière
Attaché de presse Alpine
+33·1·76·84·47·85 / +33·6·07·73·47·78

 

Contact Presse : Renault Press - +33·1·76·84·63·36

Sites Internet : www.media.renault.com - www.group.renault.com

Suivez-nous : @Renault_live / www.facebook.com/alpinesportscars

Photos : http://www.flickr.com/photos/signatech-alpine/

+ toutes les vidéos

Vidéo du jour

+ toutes les photos

Photos du jour

  • GP PAU
  • GP PAU
  • ALEXANDER ALBON 2015 F3
  • DORIAN BOCCOLACCI 2015 F3
  • 24H DU MANS 2014 ATMOSPHERE
  • le mans podium LMP2 2014
  • le mans podium 2014
  • SILVERSTONE 2014
  • PAF4
  • PAF3
  • PAF2
  • PAF
  • REMISE DES PRIX
  • REMISE DES PRIX
  • RICARD
  • RICARD
  • HUNGARORING
    • Facebook
    • Twitter
    • Flickr
    • Facebook
    • Twitter
    • Flickr