> Retour...

SIGNATECH-NISSAN #23 - FIA WEC BAHREIN: "Enfin ...!"

30/09/2012

C'est ce week-end sur le circuit International de Sakhir qu'avait lieu la 6ème manche du FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP. Pour son premier rendez-vous au Royaume de Bahrein, SIGNATECH NISSAN et leur ORECA 03-Nissan #23, s'offraient leur meilleur résultat de la saison avec une 7ème position scratch mais surtout une 2ème place LMP2. L'équipe mettait ainsi fin à une longue série noire qui leur collait à la peau depuis le début de saison.

C'est sous une chaleur étouffante et éprouvante à la fois pour les pilotes mais aussi pour les mécaniques que SIGNATECH NISSAN découvrait le tracé du circuit International de Sakhir. Franck Mailleux, Olivier Lombard et Jordan Tresson effectuaient un gros travail en essais principalement sur l'usure des pneumatiques, due à la forte chaleur et à la présence de au sable sur la piste. Jordan Tresson se voyait confié la lourde responsabilité – et pour la première fois – d’effectuer la séance d'essais qualificative. Il sortait de cet exercice difficile avec un honorable 9ème chrono .

Pour la course, l'équipe décidait de ménager les hommes et la mécanique en appliquant une stratégie de simple relais. Jordan Tresson, partait en pneus durs, réalisait un départ plutôt sage, doublait la lotus 31 et restant au contact des meilleurs. Olivier Lombard continuait le travail, mais un arrêt prolongé à cause d’un feu stop arrière défectueux obligeait l’équipe à changer le bloc arrière. Résultat : 1 minute 30 secondes de perdues alors que l’équipage #23 était remonté dans le trio de tête. Puis, dans le dernier tiers de course, la voiture #49 de PECOM Racing venait toucher Olivier Lombard dans son 2ème relais provoquant ainsi son tête à queue. Malgré ces incidents, Franck Mailleux prenait l’ultime relais pour une fin de course très intense. Il réussissait à maintenir Sarrazin alors qu’il jouait la consommation, aidé par une magnifique stratégie d’équipe. En effet SIGNATECH NISSAN demandait à Nelson de s’intercaler entre la #23 et la voiture qui le poursuivait. A l’arrivée : des écarts infimes, dignes d’une course sprint entre la 1ère, 2ème, 3ème et 4ème place, et le meilleur résultat de la saison pour l’équipage Mailleux/Lombard/Tresson en décrochant cette 2e place.

Philippe Sinault : " Ce podium est une vraie délivrance ! Il vient récompenser toute l'équipe. Les conditions étaient plus que difficiles pour les pilotes et les mécaniques, mais aussi pour les mécaniciens qui ont fait un travail fantastique ! Nous avions beaucoup travaillé en essais sur le set up et nous avions établi une super stratégie, puisqu'elle s'avérait payante dès la mi course. Je dois dire que Franck a fait un superbe boulot en fin de course en contenant Sarrazin alors qu’il devait économiser du carburant. Ce fut une vraie course d'équipe et Nelson Panciatici au volant de la voiture sœur #26, en laissant passer Franck, contribuait au résultat final. Depuis 3 courses nous jouons régulièrement le podium, il faudra compter sur nous jusqu’à la fin de l’année.

Franck Mailleux : " Je suis soulagé ! Cela veut dire que la série noire est enfin terminée ! Depuis Sebring la performance était là mais nous n'avions jamais pu concrétiser. C'était très frustrant. Le week-end fut quand même assez difficile, mais l'équipage a été homogène. Notre stratégie accès sur la gestion du carburant et des pneumatiques a payé en fin de course. Nous devons encore travailler pour obtenir une victoire d’ici la fin de saison."

Olivier Lombard : "Ravi de cette course et du résultat, que toute l'équipe méritait vraiment! La gestion des pneumatiques et de la chaleur n'a pas été facile, mais la voiture est restée constante tout au long de des 6h. Le travail de toute l’équipe nous a permis de nous battre pour la victoire jusqu’au bout. »

Jordan Tresson : ENFIN ! Depuis le temps que nous attendions ce podium ! C'est une belle récompense pour toute l'équipe. Tout s'est joué à pas grand chose et malgré quelques incidents de parcours (problème d'éclairage arrière, touchette avec un autre concurrent et tête à queue- nous arrivions quand même à hisser la voiture à une belle seconde place. Sur le dernier relais, Sarrazin remontait fort car nous devions économiser de l'essence. Sur un plan personnel, je suis vraiment content de ce week-end parce que j'ai pu faire ma 1ère qualif' et mon 1er départ en LMP2. Mes deux relais ont été rapides et constants et j'ai pris énormément de plaisir dans la voiture. La course était éprouvante physiquement pour tout le monde et je suis content d'être parmi ceux qui n'ont pas fait d'erreur."


+ toutes les vidéos

Vidéo du jour

+ toutes les photos

Photos du jour

  • GP PAU
  • GP PAU
  • ALEXANDER ALBON 2015 F3
  • DORIAN BOCCOLACCI 2015 F3
  • 24H DU MANS 2014 ATMOSPHERE
  • le mans podium LMP2 2014
  • le mans podium 2014
  • SILVERSTONE 2014
  • PAF4
  • PAF3
  • PAF2
  • PAF
  • REMISE DES PRIX
  • REMISE DES PRIX
  • RICARD
  • RICARD
  • HUNGARORING
    • Facebook
    • Twitter
    • Flickr
    • Facebook
    • Twitter
    • Flickr