> Retour...

G-Drive Racing by SIGNATECH NISSAN #26 - FIA WEC SHANGHAI: " Disque rayé ...!"

28/10/2012

C'est sur le circuit International de Shanghaï en Chine, que G-Drive Racing by SIGNATECH-NISSAN concluait la première saison de l'histoire du FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP. Auteurs de belles performances cette saison - 4ème place LMP2 aux 24 Heures du Mans (9ème scratch), podium à Silverstone, et record du tour LMP2 en course à Fuji, Nelson Panciatici, Pierre Ragues et Roman Rusinov déjà privés d'une victoire à Bahrein (pénalisation pour éclairage du panneau de numéro défectueux), voyaient à nouveau tous leurs espoirs de succès partir en fumée sur un bris de disque de frein alors qu'ils venaient de prendre la 2ème place du classement LMP2.

L'équipe G-Drive Racing by SIGNATECH NISSAN optait, pour l'ultime manche du Championnat du Monde, pour une stratégie décalée en pneus durs, dans le but d'économiser peut être un arrêt sur les 6 heures de course. Ce choix impliquait de sacrifier les essais qualificatifs pour les transformer en une séance de travail en vue de la course - ce qui explique la 9ème position sur la grille. Mais dès le premier relais de Pierre Ragues, l'équipe de Bourges comprenait que leur stratégie n'était pas adaptée aux conditions de piste en course, et décidait de passer en pneus tendres. Les arrêts au stand, furent très performants, et permettaient ainsi à l'équipage de l'ORECA 03-Nissan #26 de se recaler facilement. Après 1h30 de course, Pierre Ragues passait le volant à Roman Rusinov en 7ème position, qui après un superbe double relais remontait à mi course en 2ème position. Nelson Panciatici prenait le volant pour un triple relais et maintenait cette position dans le dernier tiers de course. Alors qu'il venait de reprendre la 2e place il se voyait obligé de passer par les stands pour changer le disque de frein avant gauche, qui venait d'éclater certainement sur un débris. Lors de l'intervention, l'ORECA 03-Nissan #26 perdait 3 minutes 50 au stand et reprenait la piste en 7ème position, qu'elle gardera jusqu'à la fin.

Philippe Sinault : " Je suis certes déçu de cette saison, car je suis un compétiteur dans l'âme et que nous sommes là pour gagner. Tout au long de l'année nous avons toujours été en bagarre pour le podium voire même la victoire; nous avons de nombreuses fois prouvé notre niveau de performance. 2012 laisse un goût amer... Pour faire une belle saison il faut aussi de la réussite et je pense que cette année était une année sans...

Avec la #26, nous avons démarré la saison tardivement. C'est une premiere étape et j'espere repartir l'an prochain avec cet équipage qui s'est avéré être un des plus performant du plateau.

Je voudrais remercier tout particulièrement mon équipe, pour leur fantastique travail, mais aussi les pilotes pour leurs performances, leur motivation et leur esprit d'équipe, et remercier aussi nos partenaires sans qui nous ne serions pas engagés dans cette fabuleuse aventure !"

Pierre Ragues : " La saison est frustrante car nous avions un équipage très équilibré et un bon package technique. Nous nous battions régulièrement pour le podium. Malheureusement, la chance n'était pas au rendez-vous. Notre dernière course résume notre saison...dès que nous étions aux portes du podium, celui ci se refusait à nous, excepté à Silverstone."

Nelson Panciatici : " J'aurais aimé terminer la saison en montant à nouveau sur un podium, mais c'est la course et il faut savoir l'accepter ! Cette année, nous avons toujours été en bagarre pour le podium et même mieux, il ne ne nous a manqué qu'un peu de réussite pour concrétiser. J'ai eu la chance d'intégrer une des meilleures équipes LMP2 qui nous a toujours donné une excellente voiture et qui m'a bien aidé dans mon apprentissage dans la discipline. Je retiendrai comme moment fort l'arrivée des 24 Heures du Mans et notre podium à Silverstone avec mes coéquipiers Pierre et Roman. J'ai pris beaucoup de plaisir en endurance ! "

Roman Rusinov : " Je remercie toute l'équipe de G-Drive Racing by SIGNATECH NISSAN qui a su rester performante et concentrée jusqu'au bout de la saison. Nous avons laissé entrevoir par nos belles prestations, qu'il ne restait qu'à concrétiser. La réussite fait aussi partie du succès, et je crois que cette année n'était pas pour nous. Nous savons que les bases sont bonnes, et nous préparons, riches de cette expérience, 2013, qui au regard des performances de cette année me rend confiant."

 

+ toutes les vidéos

Vidéo du jour

+ toutes les photos

Photos du jour

  • GP PAU
  • GP PAU
  • ALEXANDER ALBON 2015 F3
  • DORIAN BOCCOLACCI 2015 F3
  • 24H DU MANS 2014 ATMOSPHERE
  • le mans podium LMP2 2014
  • le mans podium 2014
  • SILVERSTONE 2014
  • PAF4
  • PAF3
  • PAF2
  • PAF
  • REMISE DES PRIX
  • REMISE DES PRIX
  • RICARD
  • RICARD
  • HUNGARORING
    • Facebook
    • Twitter
    • Flickr
    • Facebook
    • Twitter
    • Flickr